HISTORIQUE  DE LA FEME

Cliquez pour agrandir l'imageLes pays de la Côte Africaine facilement accessibles au monde extérieur, ont été très tôt évangélisés par les Sociétés Missionnaires des grandes Eglises Protestantes d'Europe ; ce qui n'a pas été le cas de l'Afrique Sahélienne à cause de son enclavement et du manque d'infrastructure routières, était ainsi concerné le Burkina Faso, ex Haute-Volta, devenue colonie française à la fin du 19ème siècle.

Ce champ missionnaire est dont laissé, aux Eglises Evangéliques d'Amérique, nouvellement issues des différents réveils spirituels et qui brûlaient d'un grand désir de porter la bonne nouvelle du salut en Jésus-Christ aux populations du monde non atteintes, selon la recommandation du Divin Maître " Vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée, dans la Samarie, et jusqu'au extrémités de la Terre ". Actes 1/8.

Ces Eglises et Sociétés missionnaires sont venues au Burkina Faso au début du 20ème siècle. Par ordre d'arriver, nous avons :

1°) la Mission des Assemblées de Dieu en 1921 dont le siège social a été depuis ce temps Ouagadougou, la capitale actuelle située au centre du pays.

2°) C.A.M.A (Alliance Missionnaire) en 1923 dont le siège social a été depuis ce temps Bobo-Dioulasso,  l'Ancienne capitale du pays, mais aujourd'hui, la deuxième ville et la capitale économique située à l'Ouest.

3°) S.I.M. : (Sudan Interior Mission) en 1930 dont le siège social a été depuis ce temps Fada-N'Gourma, l'une des plus importantes capitales des royaumes traditionnels et situé à l'Est.

4°) W.E.C (World Wide Evangelical Crusade) en 1931 dont le siège social a été depuis Gaoua au Sud-Ouest.

Les plus récentes :

7°) E.A. (Eglise Apostolique) au centre ayant pour siège social Ouagadougou.

8°) M.M (Mission Mennonite) en 1980, ayant pour siège Orodara à l'Ouest du pays.


Toutes ces Eglises ou Sociétés Missionnaires ont à quelques nuances près la même doctrine qui est basée sur les Saintes Ecritures.
Mais craignant les menaces qui pesaient sur eux du fait de l'engagement dans leur pays pendant la 2ème guerre mondiale, les Missionnaires anglo-saxons des colonies de l'Afrique Occidentale Française, acceptent la tutelle de la Mission de Paris dont le délégué s'installe à Dakar, au Sénégal, capitale de l'AOF. Ce délégué de la Société des Sociétés de Paris est devenu le porte-parole de toutes les Missions de l'Afrique de l'Ouest. Il voit donc son rôle prendre un caractère permanent et il devient ainsi l'agent de toutes les Missions Protestantes de cette partie de l'Afrique.

Progressivement ces Eglises et Missions vont créer à partir de 1946, la Fédération des Eglises et Missions Protestantes de l'Afrique Occidentale Française et du Togo. Cette Fédération coordonnera les activités des membres qui la composent jusqu'à la veille des indépendances. Mais après 1960, lorsque les colonies de l'AOF ont accédé à l'indépendance, chaque pays a été décidé de s'organiser au niveau national, et prenait alors l'appelation qui lui semblait bonne.
Exemple : les Eglises et Missions Evangéliques du Sénégal ont pris le nom de Fraternité. Celle du Mali : Association des Groupements d'Eglises et Mission Protestantes Evangélique du Mali (A.G.E.M.P.E.M).
Les Eglises et Mission du Burkina Faso ont décidé de garder le nom : " Fédération des Eglises et Mission Evangéliques ".

La Fédération des Eglises et Misions Evangéliques fut créée le 1er Août 1961. A sa création, la Fédération  des Eglises et Mission Evangélique était composée de cinq (05) membres : une Eglise et 4 Mission.
Cette Eglise et ces quatre (04) mission, membres fondateurs de la FEME sont :

Eglise :
  • Assemblées de Dieu en Haute-Volta : Conseil Général : Pasteur MINOUNGOU Lébendé.
Missions :
  • Mission des Assemblées de Dieu en Haute-Volta : Pasteur FOX Howard
  • Mission de Haute-Volta : Pasteur DAVIES Phylip
  • Mission Evangélique de l'Afrique Occidentale : Pasteur KNAPP Clarence
  • Sudan Interior Mission : Pasteur STRONG, Wm

Le premier bureau élu était composé d'un président, d'un secrétaire et d'un trésorier dont voici les noms :
  • Président : Pasteur MINOUNGOU Lébendé                 
  • Secrétaire : Pasteur STRONG, Wm
  • Trésorier : Pasteur FOX Howard.

Depuis cette date historique de l'élection du premier bureau, voici les pasteurs qui se sont succédés à la tête de l'Administration de la Fédération :

  • 1er    : Pasteur Lébendé MINOUNGOU
  • 2ème : Pasteur Daniel COMPAORE
  • 3ème : Pasteur Médo OUEDRAOGO
  • 4ème : Pasteur Jean-Charles OUEDRAOGO
  • 5ème : Pasteur Freeman COMPAORE
  • 6ème : Pasteur Jean Paouentaoré OUEDRAOGO
  • 7ème : Pasteur Samuel YAMEOGO

   

Evénements/Agenda
Bulletin trimestriel
Album photo et Vidéo
CVK  / LVD
Bibliothèque en ligne
FEME


Copyright © 2009. Tous droits réservés.Contactez l'auteur à  sawmal@fasonet.bf