Programme de lutte contre le SIDA/ financé par Solidarité Protestante SIDA/SP

Cliquez pour agrandir l'imageCanevas de Présentation des Programmes

I. Présentation

1. Le contexte du programme
  • La contribution de l'ODE à la lutte contre le VIH/SIDA a débuté en 1992 par des actions d'information et de sensibilisation générales des populations sur la prévention de l'infection à VIH/SIDA et des IST dans les zones d'intervention de ses programmes.
  • Avec l'appui de ses partenaires, notamment Solidarité Protestante et la Coopération Belge, l'ODE a élaboré en 2002 un premier plan  quinquennal (2003-2007) de lutte contre les IST/VIH/SIDA dénommé Programme SIDA/SP et couvrant 34 villages répartis dans 7 provinces du Pays.
  • La mise en œuvre de ce programme a effectivement débuté en 2003 et pris fin en 2007. Il a permis d'enregistrer des résultats satisfaisants tant au niveau de la prévention des IST/VIH/SIDA que de la prise en charge des PVVIH.
  • C'est fort de ces acquis que l'ODE a opté de recentrer son action dans le sens du renforcement des résultats du précédent programme, tout en prenant en compte la nécessité de relever les défis actuels  en termes de stratégie de lutte contre le VIH/SIDA.
1.3. Objectif global
Contribuer à la réduction de l'impact (morbi-mortalité, transmission et stigmatisation, appauvrissement) du VIH sur les PVVIH et les jeunes de 15 à 24 ans dans la zone d'intervention du programme.


1.4. Objectifs spécifiques et résultats attendus
Les PVVIH  et les personnes à risques d'attraper le VIH  adoptent un comportement responsable face à l'infection du VIH

  • Résultat 1 : Les jeunes de 15 à 24 ans (scolarisés et non scolarisés) ont des connaissances suffisantes (sur l'infection à VIH et en life skills) pour faire des choix positifs face à l'infection à VIH/SIDA
  • Résultat 2 : La population cible se fait dépister et est encouragée à garder son statut séronégatif ou de vivre positivement avec le VIH dans les 2 CDV (Léo, Toma
  • Résultat 3 : La prise en charge globale (médicale, psychosociale et spirituelle) des PVVS et des OEV est assurée (en synergie avec les autres acteurs du terrain).
Cliquez pour agrandir l'image1.5. Durée du Programme : 3 ans (2008-2010)
1.6. Date de démarrage : 2008
1.7. Coût du Programme : 251 231 531 F CFA

1.8. Partenaires financiers
  • Solidarité Protestante de Belgique
  • MCC

1.9. Zone d'intervention
  • 34 villages Communes rurales de Léo, Sapouy, Toma

1.10. Groupes cibles
  • jeunes de 15 à 24 ans  scolarisés ou non ;
  • PVVIH ;
  • Prisonniers ;
  • vendeurs ambulants ;
  • routiers ;
  • professionnelles du sexe ; 
  • Orphelins et enfants vulnérables 

1.11. Equipe du Programme
  • Une chargée de Programme
  • 2 coordonateurs de centres de dépistage volontaire
  • 2 conseillers en développement communautaire

2. Description des activités du Programme
2.1. Quelles sont les principales actions menées par le Programme ?

  • L'information et la sensibilisation des populations des 34 villages ciblés sur les IST/VIH/SIDA
  • La promotion du dépistage volontaire, anonyme et confidentiel dans la zone d'intervention
  • La prise en charge globale des personnes infectées et/affectées par le VIH/SIDA (médicale, psychosociale et communautaire)
  • L'appui au programme national PTME (Prévention de la transmission mère-enfant)
  • Le développement du partenariat avec plusieurs organisations et institutions de lutte contre le VIH/SIDA (SP/CNLS, PAMAC, ADIP/S, SEMUS, CNELS, CREDO…)

2.2. Quelle est la méthodologie d'intervention du Programme ?
3. Résultats atteints en 2007
Volet sensibilisation
  • 227séances de sensibilisation dans les écoles;
  • Plus de 20000 jeunes non scolarisés sensibilisés ;
  • 450 PVVIH sensibilisées ;
  • Plus de 500 prisonniers sensibilisés ;
  • Environ 500 routiers sensibilisés ;   
  • 17100 dépistages réalisés au niveau des deux Centres de Dépistage Volontaires de Léo et de Toma
  • 3750 personnes ont consulté  les services de santé pour des soins.
  • Volet Prise en charge
  • 295 PVVIH sont sous ARV au niveau des 4 centres et ils sont pris en charge par le programme;
  • 80% des PVVIH de la file active ont bénéficié d'une prise en charge psycho spirituelle;
  • 99%des PVVIH ont reçu des soutiens alimentaires;
  • 126 PVVIH, grâce à l'appui financier de Mennonite Central Committee (MCC) développent des activités de subsistance.
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

   

Evénements/Agenda
Bulletin trimestriel
Album photo et Vidéo
CVK  / LVD
Bibliothèque en ligne
FEME
 

.

.

.

 
 
Solidaité Protestante

 



Copyright © 2009. Tous droits réservés.Contactez l'auteur à  sawmal@fasonet.bf